Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for avril 2009

La pourpre

De petits problèmes anatomiques. Avant de me hasarder dans de périeuses démarches de correction, j’aimerais savoir si se voit et si ça choque.

Publicités

Read Full Post »

kitsch connection

À quoi ça sert, dites-moi, de faire de l’aquarelle si on ne peut pas se livrer aux plaisirs du kitsch de temps en temps 😉

(vous pouvez me lancer des tomates 😉 )

Read Full Post »

quel pinceau choisiriez-vous?

Je me suis acheté ce matin un W&N de la Série 7. Pas un gros, je ne suis pas millionnaire : juste un petit pinceau n.2.

J’étais pleinement satisfaite de mes kolinsky Raphaël et Escoda, mais la Série 7, c’est le pinceau mythique de l’aquarelliste, alors je rêvais de trouver encore mieux. Hé bien, j’ai été déçue! Le pinceau me semble toujours mythique, mais dans un sens fort différent. La pointe a la fâcheuse tendance à s’ouvrir. Les Raphael et les Escoda ont tout autant de nervosité, ont une pointe parfaite et coûtent bien moins cher.

Les Escoda me semblent si parfaits que je me dis que seule sur une île, je pourrais très bien me contenter d’un seul pinceau : le n.10 d’Escoda : assez gros pour couvrir généreusement le papier tout en ayant une pointe extra fine irréprochable pour  les travaux fins.

Je vous pose donc la question : seul sur une île déserte (ou dans la pauvreté, la simplicté volontaire ou que sais-je encore), quel pinceau souhaiteriez-vous avoir? Êtes-vous plutôt kolinsky, nylon ou Petit-gris? Pinceau rond ou pinceau plat? Je veux touuuuuuut savoir (et cela restera entre vous et moi, c’est promis 😉 )

Hé, ho! gens d’Escoda, vous devriez me sponsoriser, après un billet comme celui-ci! 😉

Read Full Post »

Read Full Post »

Le large

Réalisé sur un papier qui n’était pas un papier aquarelle et que la peinture ne parvenait pas à teindre. Le pigment restait en surface encore plus qu’avec du papier HP (beuacoup plus) ce qui rendait difficile de repasser sur les lavis sans dégâts.

Read Full Post »

On a le blog collectif, mais si la déco n’est pas encore mise en place. Ça viendra 😉 Je sais que le titre n’est pas génial, je manquais d’imagination. Si vous avez une meilleure idée, on pourra toujours le changer.

http://lescarnetsbaladeurs.wordpress.com/

Seul hic, pour pouvoir publier des billets sur le blog, il faut s’inscrire à wordpress d’abord. Sinon on ne peut y mettre que des commentaires.

Read Full Post »

Femme libre me demande ce que je fais ces temps-ci, si je regrette d’avoir laissé mon emploi, si mon si beau mari est toujours dans le décor…

Voici donc des nouvelles du front.

Mon si beau mari est toujours dans le décor. C’est vrai que je ne l’ai jamais peint, ça vient, ça vient 😉

Je ne regrette pas du tout d’avoir laissé mon emploi de prof – j’y aurais laissé ma peau. Je ne regrette donc pas d’avoir choisi la vie et la sérénité, même si cela demande un changement drastique de mode de vie, entraîne une certaine insécurité financière et exige que je fasse des petits boulots beaucoup moins bien payés. Enseigner devenait trop stressant et trop prenant. Lorsque je termine ma journée de petits boulot, il est vrai que je suis crevée, trop crevée, bien souvent, pour peindre, mais j’ai l’esprit serein alors qu’il était en permanence tourmenté par « ce qu’il me reste à faire », les « échéances incontournables » etc. Je fais donc un peu de tout : rédaction de communiqués culturels, présentations des produits de ma soeur dans les épiceries fines, travail de peintre en bâtiment dans l’édifice de mon père… vraiment un peu de tout!  Je ne veux pas pour l’instant d’un travail dans lequel j’aurais à m’investir totalement – les petits boulots me conviennent bien.

Je reçois des confirmations pour des expositions collectives et des symposiums – prochaîne étape : tenter d’entrer en galerie.

J’ai fait faire des cartes de certains de mes tableaux pour vendre dans les expositions et sur mon site. Je viens d’être acceptée chez Visa pour pouvoir accepter les paiments par carte dans les expositions. Les démarches pour obtenir tout cela, de même que les réclamations pour l’auto accidentée et l’achat d’une nouvelle voiture ont réduit considérablement le temps que j’avais pour peindre. Se sont ajoutés à cela des ennuis personnels dont je ne parlerai pas davantage. J’ai donc été très affairée ces derniers temps mais je pense que les choses vont commencer à se tasser et que j’aurai bientôt plus de temps libre.

Read Full Post »

Older Posts »