Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘acrylic’

Une petite toile à l’acrylique (10 x 10 pouces), inspiré des photos de la petite Clara (même si cela ne lui ressemble pas vraiment)

Un tableau déjà présenté, mais que je n’aimais pas. J’ai retravaillé avec de l’huile par-dessus l’acrylique et j’aime mieux. Ça s’appelle désormais « Soleil d’hiver »

Read Full Post »

Sans peur

acrylique sur bois, 16 x 20

Voilà, je pense que je le laisserai ainsi.

Read Full Post »

Je ne pouvais tout de même pas piquer son titre à Stéphanie, mais il est si génial que je l’ai paraphrasé.

Voilà, c’est à peu près terminé, étape réflexion maintenant, afin de voir si je le laisse tel quel ou si je change des choses.

Read Full Post »

Le marathonien, fils du hasard

Fils du hasard parce qu’il provient de coups de spatules aléatoires. Il fallait répérer un motif dans le fouillis des traits. J’ai repéré ce coureur que je n’ai pas retouché. J’ai simplement peint en négatif autour, en recouvrant de glacis sont environnement.  L’arbre aussi était là, pour lui donner un peu d’ombre un insant. Je n’ai fait que l’accentuer. La route a été ajoutée.

J’adore mes ateliers du mardi 🙂

Read Full Post »

Oiseaux

😉

L’envol 1

acrylique sur toile, 60 x 50 cm

L’envol 2

acrylique sur toile, 60 x 50 cm

Read Full Post »

Non, Cricri, je ne prends pas du repos. J’ai juste un peu moins le temps d’ouvrir l’ordi.

Beaucoup de temps passé à faire le taxi l’an passé. Pour F1 qui doit marcher 1,2 km 4 fois par jour et que je ne pouvaisabandonner à son sort par des températures de -37C, pour F2 qui va à la prématernelle 3 fois par semaine, et pour Gilbert qui devait chaque jour marcher 2 fois  30-40 minutes si le pas est rapide en raison de la grêve des conducteurs d’autobus à Ottawa. Marcher du centre-ville à Tony’s Pasture, c’est traverser les plaines Lebreton, un endroit très venteux o;ù les -37 doivent en raison du facteur vent avoisiner les -50C. Alors j’ai fat le taxi pour mon petit monde.

J’ai aussi commencé mes ateliers du mardi, dont je reparlerai sous peu.

Quelques essais à l’acrylique

La veille au soir de mon premier atelier, j’ai réalisé que je n’avais jamais peint à la spatule. J’ai donc fait 2 petit essais. Comme on peut le voir, j’ai « crémé » assez épais. J’ai appris depuis qu’avec du médium, on peu arriver à des choses plus légères et spontanées et expressives – mais la spatule, pour l’instant, j’avoue que je ne le manie pas très bien.

Acrylique sur toile, 25 x 30 cm

Acrylique sur toile, 25 x 25 cm

Avec Marcelle Ferron (L’Atelier est un « Clin d’oeil à l’oeuvre de Marcelle Ferron), il fallait quitter le figuratif. J’ai d’abord tenté, timidement, des petits paysages abstraits, mais j’avoue que ce n’est guère convaincant. J’en garde un (celui-ci), que je terminerai plus tard – je recouvrirai l’autre  de gesso pour récupérer la toile.

Acrylique sur toile, cm 36 x 28 cm



Puis on a travaillé avec des mots d’ordre comme automatisme (je ne suis pas trop fan), gestuelle séquence. Les trois tableaux qui suivent gagnent à être vus en format réel.

Acrylique sur toile, 40 x 30 cm

Acrylique sur carton entoilé, 36 x 28 cm

Acrylique sur carton entoilé, 40 x 30 cm

Pour moi-même, quelques aquarelle, mais je ne peux toutes vous le smontrer : je dois garder les meilleurs pour l’exposition du Salon de la société d’Aquarelle

Voilà quand même Cro-Magnon (toujours sur bristol)

Read Full Post »

Léonie à deux ans

Voilà, c’est à peu près fini.

J’ai eu bien du mal à faire des cheveux à l’acrylique, surtout si la consistance est pâteuse comme sur cette toile.

Je me demande si la petite ne semble pas trop baraquée dans ce pull. S’il y là quelque chose de choquant, n’hésitez pas à me le dire 😉

Ps. À ceux qui l’ont déjà vue, en personne ou en photo, j’ai toujours trouvé que Léo ressemblait à Martine, la petite fille des albums illustrés Marlier

Read Full Post »

Older Posts »