Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘art’

Aquarelle, 30 x 43 cm

Read Full Post »

Voilà avec corrections.

Je constate que le grain du bois est encore apparent. Personnellemet,ca ne me dérange pas du tout, mais il serait peut-être préférable, pourle prochain, de passer au moins deux couches de guesso au lieu d’une seule.

C’est drôle mais je ne l’imagine pas encadré, ce tableau. J’ai l’impression que ça ferait guindé.

Commele panneau est fixé sur un cadre de bois de même dimension de 2cm d’épaisseur, je crois que je vais me contenter de continuer la couleur sur les bords.

Read Full Post »

Je dois encore travailler les doigts, le cou, ainsi que les ombres autour du nez et sous le nez.

Je devrais terminer cela ce soir ou demain.

C’est une acrylique sur panneau de bois. J’ai adoré peindre sur un panneau de bois.

Les couleurs sont ultra-brillantes et contrastées sans ajout de medium aucun, et je ne sais pas si c’est le support ou le juxtapositions de complémentaires et de couleurs très contrastées, mais ça a vraiment de l’impact!

Et puis sur bois, c’est facile de peindre rapidement des détails sans avoir besoin de multiples couches de couleurs. On peut peindre aussi vite qu’à l’aquarelle, même plus puisque le séchage est ultra rapide et là encore, plus rapide sur bois que sur toile. Ce rythme me convient parfaitement : quand je mets trop de temps à  passer et à repasser des couches de couleurs, c’est rare que j’améliore une peinture, la plupart du temps c’est le contraiire qui se produit.

(acrylique sur panneau de bois, 30 x 30 cm)

La seule vrai difficultée rencontrée, c’est l’utilisation du violet de permanent de chez Golden (c’est du violet dde manganèse). Que j’utilise la version  tube ou en acrylique liquide, ça a une texture de gomme très difficile à étendre sans gâchis. Quelqu’un aurait-il un truc pour remédier à ce problème?

J’ai peint ce portrait à partir d’une photo découpée dans les magazines de ma mère.

Ce n’est qu’une fois le travail presque terminé que je me suis intéressée à la légende et que j’ai réalisé de qui il s’agissait 😉

Read Full Post »

l’avenir qui s’y dessine, il faudra le conjurer.

Read Full Post »

Je l’ai déjà peint, c’est en fait le deuxième portrait que j’ai tenté. La ressemblance était plus au rendez-vous la première fois, mais les couleurs étaient hyper moches.

Celui-ci ne me plaît pas – le portrait est trop chargé (trop de mouchetage entre autres, je vais probablement tenter d’enlever les éclaboussures entre la main et la tête), le visage se fond dans le fond (les valeurs ne sont pas assez contrastées), c’est le chandail qui prend la vedette (pas vraiment mon but) et tout cela fait qu’il manque d’énergie à mon goût. J’ai tenté de dessiner les traits au crayon pour lui donner un peu plus de punch, mais ce n’est pas suffisant. Je me dis qu’en reprenant le chandail au pastel (peut-être simplement son tracé) avec un coup de crayon bien énergique, ça lui injecterait un peu d’adrénaline. Mais en même temps, j’hésite, j’ai peur de rater mon coup.

 » Peur de quoi?  » me demandent F1 et Gilbert.  » Si tu ne l’aime pas comme ça… De toutes façons, tu vas en faire un autre ce soir ou demain »  C’est vrai, mais quand même, on aime tous ses enfants, mêmes lorsqu’ils ne sont pas tels que nous les souhaiterions 😉  Je finirai bien par lui faire un chirurgie esthétique, mais j’attends un peu. Réfléchir avant d’agir trop précipitamment.

Read Full Post »

Une aquarelle ratée transformée que j’ai tenté de rescaper.

Pas de chance avec les mains ces temps-ci. Sur la photo-modèle, il y avait un racourci dans la persective. Je pense que je l’ai raté et qu’elles ont l’air trop petites. J’ai quand même appris pas mal de chose en faisant ce portrait.

Aquarelle et pastel sur papier Arches, 35 x 27 cm

Remarques d’après-midi : j’ai fait quelques modifications. Grossi les doigts tant que j’ai pu, fais ce que je pouvais avec ce menton…

Malgré les limites de mes corrections, j’aime beaucoup cette peinture, je peux même dire que je me sens fébrile de l’avoir peinte. Cela vous est-il déjà arrivé d’avoir un attachement très particulier pour une de vos créations (peinture, texte de prose, poème etc.) qui était vraiment, et à plusieurs égards imparfaites?

Read Full Post »

qui dépose ses morts sur la grève… » (modifié)

aquarelle, 34 x 30 cm

Dee Templeton, Dee à 48 ans alors qui n’est pas encore retournée à Canton mais se rappelle Hanoi.
Ses hésitations et ses peurs la retiennent encore dans sa réalité de bourgeooise anglaise.

Elle est amaigrie et a l’air plus vieux à 48 ans qu’elle n’en aura l’air lorsque le passeur l’aura ramenée en Chine intérieure, malgré ses 70 ans passés. Si on appelle réalité un monde qu’on se contente de recevoir passivement, trop de réalité nous vieilli toujours. Les mondes qu’on construit et qu’on façonnent nous font revivre.

Modifications : je viens de donner un peu d’épaisseur à cette main d’alien – on aurait dit la main de E.T. 😉

Read Full Post »

Older Posts »